Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles !

Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger ? Découvre notre univers !

Toutes les semaines, une future mariée ou son futur époux, vient nous confier un petit tracas, une anxiété ou un gros souci, mais aussi leurs plus beaux moments et leurs fous rires. Nous partageons ces récits et y répondons sans jugement ! Et bien sûr, on essaiera d’apporter des réponses et de donner un coup de main ! Eh oui, c’est là pour ça les copines 🙂

Capture d’écran 2016-04-16 à 05.24.55

« Bonjour,

Avec mon fiancé, nous avons la petite trentaine et nous allons nous marier en janvier prochain. Tout se passe à merveille sauf que mon fiancé et moi sommes de grands timides (à se demander comment nous nous sommes mis en couple 🙂 ). Être au centre de l’attention toute une journée est très difficile pour nous. Ce qui me stresse par dessus-tout est de devoir prendre la parole devant tous nos invités. Ma famille et mes amis me répètent que ce n’est pas grave, que nous ne devrons parler que devant nos amis donc que personne ne nous jugera, mais je ne pense pas être capable de parler devant 80 personnes à l’Église ou pendant la réception. C’est comme ça. Nous sommes très stressés.

Merci d’avance pour votre réponse,

Céline »

 

Un grand hello à toi Céline,

Tout d’abord, félicitation ! Un mariage en hiver, ça change !

Concrètement, tu te retrouves partagée entre ta timidité et l’essence même du mariage : montrer votre amour au grand jour devant famille et amis.  Nous comprenons à quel point cela peut-être difficile.

PRÉVENIR L’OFFICIANT 

Mais pas de panique, vous avez un avantage dans l’adversité tous les deux : c’est votre mariage, vous l’organisez donc vous pouvez faire des choix stratégiques. Premièrement, vous pouvez prévenir l’officiant de la cérémonie religieuse ou laïque que vous êtes très  réservés et que vous ne souhaitez pas vous exprimer outre mesure. Avec une bonne explication et un échange honnête, le prêtre ou l’officiant pourra vous épauler. Vous allez cependant devoir dire quelques mots, mais c’est un moyen de limiter la casse ^^.

TROUVER UN ANIMATEUR DE SOIRÉE

Ensuite, je suis sûre que dans votre entourage, vous connaissez quelqu’un d’extraverti et souriant qui sera ravi d’endosser le rôle de l’animateur de votre journée. Vous pouvez également embaucher un prestataire (souvent pour la soirée). Vous prévenez cet animateur que vous souhaitez parler très peu. Vous pourrez alors parler seulement aux moments clefs (discours ou remerciements). L’animateur pourra aussi  gérer les annonces de petits imprévus à vos invités (un changement de salle, un repas légèrement repoussé…), sait-on jamais, il vaut mieux anticiper.

PRÉVOIR SES INTERVENTIONS

En parlant d’anticiper, il serait intéressant pour toi de prévoir vos interventions. Écrivez vos discours, vos remerciements au mot près et apprenez-les. Comme les poésies en primaire. Ok, ce n’est pas très spontané, mais ça enlèvera une partie du stress car vous saurez exactement quoi dire.

PRENDRE DES COURS DE THÉÂTRE 

De plus, votre mariage étant dans plusieurs mois, vous pourriez prendre ensemble des cours de théâtre afin de vous apprivoiser « tranquilou » à la prise de parole en public. En plus, ça fait toujours une petite activité sympa à faire à deux.

 

Voilà Céline ! En conclusion, ce n’est pas grave d’être timide tant qu’on prend en compte cet élément dans l’organisation. Et puis, repense aux cours de théâtre… Pour surpasser sa timidité, je pense qu’il n’y a pas mieux.

 

Si toi aussi, tu veux réagir, nous raconter ton histoire, tes petits ou gros tracas, envois nous un mail à l’adresse suivante : lecourrierdelamariee@lesfillesdegaia.com. À bientôt !

Tu veux plus de mariages ? C’est par ici