Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles !

Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger ? Découvre notre univers !

Cette semaine, on te fait découvrir notre petit coup de cœur tout frais dans les kiosques : le magazine Slowly Veggie ! Le premier numéro de ce bimensuel (et je te le donne en mile) végétarien a attiré ma petite main pas si innocente que ça, grâce à sa couv’ fraîche et moderne. Nous avons passé ce premier numéro au crible, voici notre avis honnête. Parole de bloggeuses !

ISO Coated v2 (ECI)

Y’a quoi dedans ?

 

Dès l’édito, on donne le ton ! Ni moraliste, ni puriste, le magazine s’adresse autant à l’antilope végétarienne, qu’à la lionne carnivore. Entre nous, chez les Filles de Gaïa, on est plutôt lionne qu’antilope, mais nous aimons beaucoup les légumes et souvent, je n’ai pas trop d’idées pour les cuisiner. Qu’à cela ne tiennent, la rédac de Slowly Veggie a pensé à nous. Pleins d’adresses, de recettes et d’astuces qui nous font changer d’avis sur le végé.

 

Ce qui me plaît grave ?

 

Les recettes sont ouf ! Sans déconner, il y a énormément de recettes végétariennes et aussi vegans qui font frémir les yeux et les papilles ! Rouleaux de printemps croquants, Cheesecake salé aux poivron, crème de panais au cerfeuil… Bref, beaucoup de créativité pour ce premier numéro, et ça donne envie !

Le magazine met en avant des produits frais, bio et de saison. Tout ce qu’on aime.

S V est également pédagogue. Un glossaire se trouve à la fin du mag pour expliquer un peu plus les produits peu connus du grand public. Maintenant, tu me parles de sel kala namak, je te réponds « Bon ça pue… Mais j’adoooooore ! » (si, je te jure que je te réponds ça !)

Ce magazine est quasiment SANS PUB ! C’est incroyable, la lecture est fluide et du coup y’a plein de la place pour des belles photos qui rendent le veggie plus sexy que jamais !

 

Ce qui m’a saoulé ?

 

Honnêtement, je vais pinailler, mais les adresses sont en majeure partie parisiennes. Pas toutes, mais bien les ¾. Oui je vous entends venir avec vos « oui mais c’est le premier numéro ! » et les « c’est pas de notre faute si les meilleures adresses sont à Paris ». Oui je sais, Paris est la capitale, maaaaaais, beaucoup d’autres villes ont un vivier d‘initiatives, de restau ou encore de boutiques à faire découvrir. Mais je compte sur les prochains numéros pour nous les faire découvrir…

Comme tous les magazines spécialisés, son prix est au-dessus de celui d’un magazine (par exemple féminin) classique. Compte 4€95 pour un magazine. Moi, je trouve pas ça choquant, après, pour les petites bourses, ça peut faire mal !

 

 

Voilà les gars, tout est dans la boite ! Dites-nous ce que vous avez pensé de ce premier numéro de Slowly Veggie. Nous, on va pas se mentir, on est séduites par ce premier rendez-vous. Est-ce qu’il va me rappeler ? Est-ce que ça va coller entre nous ? Réponse au prochain numéro !

 

 Tu veux plus de recettes, plus de bouffe, plus de food ? On en a toute une rubrique !