Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles !

Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger ? Découvre notre univers !

L'Islande

L’Islande

4 juillet 2015
0

Aaah l’Islande… Prenez de grandes étendues d’herbes, l’océan à perte de vue; rajoutez-y des glaciers et des volcans et vous obtenez une image de l’île. Ce pays, très peu peuplé (300 000 habitants) est un bijou de beauté perdu au milieu de l’Atlantique. Cette destination n’est pas encore au top 10 des pays les plus visités, ce qui ne fait qu’en rajouter à son charme. Imaginez la traversée du pays, seuls sur la route et libres comme l’air. Je suis partie 15 jours et j’en ai profité pour faire le tour de l’île. Voici donc le résumé des meilleurs endroits du pays. ok 13 copy   Pour le tour, vous le faites dans le sens que vous préférez. Je l’ai fait dans le sens des aiguilles d’une montre en partant de la capitale. Ok 3 copy L’ouest : Commencez par l’ouest pour rejoindre la péninsule de Snæfellsnes. Concentrée des paysages Islandais, cette terre n’arrêtera pas de vous surprendre. Profitez du voyage pour visiter une « lava cave » (grotte formée de lave suite à l’éruption d’un volcan), le canyon du parc naturel Snæfellsjökull ou les volcans éparpillés par ci, par là. Sur la route, n’hésitez pas à vous arrêter devant les magnifiques chutes de Grimur. Cascade anonyme et peu visitée, elle est incroyable. Et le chemin vaut le détour ! Vous passerez dans une grotte et marcherez au-dessus de la rivière sur un rondin de bois. Promis, vous vous sentirez tels des aventuriers, rois des contrées perdues.

Bons plans : à Rif, allez manger au Gamla Rif, merveilleux restaurant de ce petit village. À Stykkisholmur, profitez des bains d’eau chaude à la piscine municipale ok 11 copy Les fjords de l’ouest : suite à la péninsule, allez dans l’un des endroits les plus sauvages de l’île : les grands fjords de l’ouest. Ces rangées de terres alignées côte à côte sont si particulières qu’elles vous marqueront. Là-bas, vous pourrez voir des renards arctiques et quelques baleines venues « accoucher » dans ces eaux calmes. Cette région propose en son sein de nombreuses activités : kayak, ballades à cheval, ballades en bateau, randonnées… Tout au nord de la région se situe le Hornstrandir accueillant le Centre de Recherche du Renard Arctique. Si vous le souhaitez, vous pouvez partir faire bénévole afin d’observer ces magnifiques mammifères. En y allant ou en partant, profitez de 2 activités : la plongée dans un bain d’algues à Reykhólar et le Musée de la Sorcellerie de  Hólmavík. Musée très instructif, mais terrifiant (je n’ai même pas pu aller jusqu’au bout).

Bons plans : si vous dormez vers Ísafjörður, allez manger au pub de Flateyri, c’est délicieux ! Si vous le pouvez, allez visiter l’île de Vigur. Habitée par une seule famille (mais colonisée par les moutons et les oiseaux), c’est un très bon spot pour apercevoir des phoques et des baleines.Ok 5 copy Le Nord : si, comme nous, vous faites le tour de l’île dans le sens des aiguilles d’une montre, votre prochaine destination se trouve dans la région du Nord. Cette région d’Islande abrite la 2° plus grande ville du pays : Akureyri. Il y a plein d’activités à faire : du cheval, du bateau, de la baignade… Pour aller voir les baleines, le meilleur port est à Husavik. Conseil : allez voir les baleines à Husavik, c’est 4 fois moins cher qu’à Reykjavik. C’est là que vous trouverez des agences qui proposent un tour pour aller voir les baleines. L’expérience est géniale ! (surtout au moment où vous entendez le son du souffle de la baleine, ça en jette). Conseil : allez voir les baleines à Husavik, c’est 4 fois moins cher qu’à Reykjavik. Profitez-en aussi pour vous balader à Akureyri, la ville regorge de petites boutiques islandaises.

Bons plans : si vous le pouvez, allez poser vos pieds sur le Cercle Polaire Arctique, sur l’île de Grimsey pour y découvrir la faune et la flore qui vit sur ces terres glacées. Vous aurez même droit à un diplôme attestant de votre exploit. Sinon, allez à la piscine municipale d’Akureyri. Cette immense piscine est très sympa et propose plein de façons de profiter de l’eau Meilleur plan du monde  d’Islande : en venant des fjords de l’ouest, arrêtez-vous à Hofsós et foncez à la piscine. Cette incroyable installation est construite au bord de la terre avec une vue 360° sur le fjord et la mer, est à un prix désiroire. Vous voyez la photo juste en-dessous ? Bah, c’est à Hofsós. IMG_0197 copy  L’est : à l’est, vous retrouverez des fjords aux côtes plus douces que celles de l’ouest (oui, j’ai lu le Lonely Planet de fond en comble). Je dois dire que c’est la région qui m’a le moins impressionné. C’est très joli, mais on est tellement bluffé parce que l’on vient de voir que ça déçoit un tout petit peu. Cependant, pas de mauvais esprit, il y a des choses à faire. Par exemple, arrêtez vous au lac  Lögurinn au pied des cascades le bordant ou dans la grande forêt (la seule) pour avoir une vue imprenable sur les environs. Essayez de dénicher leur Nessie local, le monstre sous-marin vivant dans ces eaux (oui, fallait bien qu’eux aussi en aient un). Profitez-en aussi pour aller visiter le fjord Seyðisfjörður. C’est par là qu’arrivent les ferrys venant d’Europe, le village est charmant.

Bons plans : l’auberge de jeunesse de Seyðisfjörður. Assez chère (comparée aux standards européens), elle est superbe et très bien équipée. Parfait point de chute pour visiter les environs ! En descendant plus au sud, allez-vous baigner à la piscine municipale de Hofn, elle est trop top (des toboggans, des bains d’eau chaude…), on pourrait y passer la journée.Ok 7 copy Les terres centrales : si vous avez le temps, faites un détour par les terres du Centre. Vous avez 2 points d’intérêts : la région autour de Myvatn dans le nord ou le Parc National de Vatnajökull au sud. Nous n’avons pas pu aller au parc national, donc je ne vous parlerais que de Myvatn. Pas très connue des visiteurs lambda (pas du randonneur Quechua-Millet), cette région est incroyable. Basée autour du lac éponyme, elle vous propose un éventail de paysages plus éloignés les uns que les autres. Vous verrez des champs de lave (en gros, de la pierre noire sans aucune végétation pendant des kilomètres), des volcans, des énormes bassins d’eau chaude et des étendues de terre rouge. Vous serez surpris par les volcans abritant des lacs (comme sur la photo ci-dessous), des piscines brûlantes de plusieurs kilomètres, des colonnes de roche fumantes et surtout des trous de boue bleue (!!!) à même la terre. Ajoutez-y du vent qui éparpille la fumée et l’odeur de soufre et vous croyez sur une autre planète.

Bons plans : grimpez sur le Hverfell, volcan éteint d’un gris anthracite. Par beau temps, faites de tour du col, vous aurez une super vue sur les paysages voisins ! Pour aller manger, allez au Vosafjos; Restaurant proche de Reykjahlíð, c’est le meilleur du coin ok 12 copy Le Sud Est : pour rejoindre le Cercle d’Or, vous pouvez (et devez) passer par Jökulsárlón. Allez admirer les glaces blanches et bleues naviguant dans ce bras de mer avec en arrière-plan le plus grand glacier de l’île d’un côté ou l’océan de l’autre. Si vous vous dirigez vers la plage, rejoignez les vagues, des centaines de glaces se sont échouées sur le rivage; Vous pourrez les admirer, les toucher et faire des photos avec (sans vous mouiller jusqu’aux genoux comme moi). Cette visite est surréaliste, surtout pour des Européens ! Par contre, attention à ne pas vous faire attaquer par une des centaines de sternes arctiques (ces oiseaux qui vous piquent la tête si vous vous approchez trop près de leurs nids). Arrêtez-vous aussi par Vik pour voir l’une des plus belles plages du monde (selon Islands Magazine). Tapissée de sable noir, la plage est bordée de falaises verdoyantes abritant des centaines de mouettes; Au loin, vous pouvez apercevoir des grands rochers dressés dans la mer. Selon la légende, ils représenteraient des trolls figés par le soleil.

Bons plans : la piscine municipale de Vik est superbe (au vu de la taille de la ville). Sur le chemin, allez voir la belle cascade Skogafoss qui cohabite avec 2 arcs-en-ciel Ok 10 copy Le Cercle d’Or : région préférée des visiteurs, elle regorge de nombreuses attractions touristiques qui valent aussi le détour. Détour inévitable, mais dernière surprise de notre voyage, Geysir. Cette localité a pour trésor l’une des plus grandes pépites du pays : un champ de geysers (d’ailleurs, leurs noms viennent de là). C’est vraiment une expérience marrante que de voir ces petites piscines brûlantes s’agiter d’un coup pour lancer entre 15 et 30 mètres d’eau dans les airs en quelques fractions de secondes. Quitte à faire un détour, conduisez jusqu’à Gulfoss, la plus grande cascade du pays. Divisée (naturellement) en 2 étages, cette cascade bruyante est impressionnante. On se sent vraiment petit à côté de ce monstre. Détail très agréable, on peut se balader sur les abords et les barrières sont assez proches du point d’intérêt (pas comme en Europe où on peut regarder à 15 mètres). Si vous rentrez à Reykjavik, passez par le Parc National de Thingvellir regroupant une flore superbe.

Bons plans : l’immense magasin de souvenirs de Geysir; On y trouve tout ce dont on a besoin et pas besoin de s’encombrer à Reykjavik Pour une dernière baignade, allez à la Fontana, joli complexe aquatique, très spa. Ok 4 copy Reykjavik : capitale du pays, elle détonne face au reste de l’île. Déjà, elle est peuplée (ce qui fait une grosse différence avec le reste), elle est grande et elle est culturellement très riche. Baladez-vous dans le centre-ville pour découvrir son atmosphère et ses belles boutiques. Si vous voulez un souvenir drôle, allez faire un tour au Musée du Phallus où vous découvrirez toutes les sortes de zizi des mammifères. Faites aussi un tour au vieux port ou autour du lac.

Bons plans : les jolis magasins du centre regorgent de nouveauté. Vous pouvez manger de la baleine dans certains restaurants, si ça vous tente.DSCF2155 copy

Mes découvertes : Il y a des piscines municipales dans toutes les villes (même celles comptant 120 habitants), c’est vraiment une tradition dans le pays. Comme vous l’avez lu, on en a bien profité. Anecdote : avant d’entrer dans la piscine, tout le monde doit se doucher nu. Donc, dans les vestiaires (non mixtes), les baigneurs se douchent à poil, les uns devant les autres. Au début, c’est assez perturbant, mais ensuite, on estime que la pudeur n’est qu’une notion futile.

La gastronomie Islande est délicieuse. Contrairement à ce que l’on pouvait penser, tous les restaurants où on est allé, tous les plats qu’on a mangés étaient goûtus.

Pour les souvenirs : ne faites pas tout à Reykjavik, il n’y a pas un choix plus grand qu’ailleurs et vous risquez d’y passer la journée.

N’hésitez pas à loger chez l’habitant. Les Islandais sont charmants et authentiques. Leurs maisons sont toujours très belles et propres. Pour rendre un aspect plus mystique à votre voyage, n’hésitez pas à vous plonger dans les légendes islandaises. Les habitants croient (depuis des générations) qu’ils ne sont pas les seuls habitants de l’île, mais qu’elle accueille également des êtres magiques. De fait, chaque formation naturelle a son pendant mystique. De même, vous voulez en savoir plus sur l’impact de la nature dans les villages ? Regardez bien toutes les informations autour des volcans et de leurs éruptions, vous comprendrez comment l’homme et la nature cohabitent (pas toujours bien).

There are no comments yet. Be the first to comment.

Laisse un commentaire

Les Filles

Bloggeuses

Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles! Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger? Découvre notre univers !

Photos Instagram

Articles Récents