Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles !

Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger ? Découvre notre univers !

dscf0977 copyrighté

Les 5 armes indispensables pour faire soi-même ses bijoux

6 janvier 2015
0

eLes bijoux c’est comme Bosh, c’est bien. Et suite à des heures de recherches du collier parfait assorti à ma nouvelle robe, j’ai décidé de me lancer dans la fabrication de bijoux. Et maintenant, afin de vous éviter de nombreuses heures perdues et outils inutiles, voici un article sur les outils et les conseils indispensables dont vous aurez besoin pour créer vos propres bijoux (c’est un certain investissement, mais il sera amorti, je vous le promets). Pas d’idée ? Pourquoi ne pas fouiller dans notre rubrique Mode pour y trouver de l’inspiration !  

1. La pince

pinces

Source : A little mercerie

Le plus important, la pince ! Elle doit pouvoir tourner, couper et aplatir. En moyenne, une pince coûte 5 euros. Vous en trouverez dans les magasins de perles ou les drogueries. Si vous perlez occasionnellement, vous pouvez en acheter une tout-en-un. Si vous créez à un niveau industriel, achetez 3 pinces, elles seront vite rentabilisées.   

2. Le fil   dscf0977 copyrighté Maintenant, le fil. Pour des charges lourdes, il vaut mieux choisir du câble que du fil de nylon. Pensez également au fil élastique, il vous permet d’éviter les fermoirs (surtout pour les bracelets). Le fil de nylon est utile pour les bijoux légers.     

3. Les apprêts

Source : Massoia

Source : Massoia

Pour le commun des mortels, les apprêts sont justes les pièces que vous utiliserez dans toute création. En général, elles sont de 4 couleurs : or, argent, cuivre et laiton (aspect or vieilli). Voici les 5 qui vous serviront tout le temps :

  • des anneaux (de plusieurs tailles)
  • des perles à écraser
  • des fermoirs. Il en existe plusieurs types : des fermoirs multi-rangs (pour les colliers ou les manchettes), des fermoirs pour boucle d’oreille et des supports de bagues.
  • Des tiges. Ces supports vous serviront pour aligner des perles dans les colliers ou des bracelets.
  • des cache-anneaux. Ces petits objets vous permettent de passer d’une création amatrice à une création professionnelle. Ils vous aident à cacher les vilaines traces des perles à écraser.

  4. On garde tout !

Rien ne se perd, tout se transforme ! Si après avoir fait un bijou, il vous reste des « chutes », gardez-les précieusement. Que ce soit des chaînes, des cordons de cuir ou des morceaux de tige, ces chutes vous serviront pour créer de nouveaux bijoux. Et c’est comme ça que des chutes formeront THE bracelet de cet hiver.

5. Où trouver de la bonne came et des bons dealer

La plupart des sites sont en anglais, donc petites astuces : « perles » se dit « beads » Mes sites préférés : PandaHall. Les perles sont très jolies, fidèles à la photo et de très bonne qualité. Par contre, les commandes se font en gros : prévoyez des pots de confitures pour les stocker ! A little mercerie : Cette caverne d’Ali Baba vous propose de nombreuses boutiques, ce qui signifie un très large choix de produits. Auntie’s Beads : Cette plateforme américaine regorge d’articles qui vous permettront de trouver votre bonheur.   Et après vous être équipées, il ne vous reste plus qu’a concurrencer les plus grands en fabriquant vos propres créations ! Mais pour les jours où l’imagination est en berne, voici des sites qui pourront vous donner des idées : Tout d’abord, la célèbre plateforme Pinterest, ou encore le revendeur Etsy (en plus, vous pourrez vendre vos créations) et enfin, le site de La Droguerie, un magasin français qui regorge d’idées de bijoux DIY.

À vos armes, prêtes ? Partez !

There are no comments yet. Be the first to comment.

Laisse un commentaire

Les Filles

Bloggeuses

Un blog lifestyle fait pour les belles donzelles! Tu aimes la mode, les voyages, les astuces beauté, le manger? Découvre notre univers !

Photos Instagram

Articles Récents